• Ribambelle GS: Maxime le gris


    J'utilise cette méthode en alternance avec celle de chez Retz histoire de ne pas proposer la même chose chaque année.  La découverte des albums laisse plus de place à la parole et à l'imaginaire des élèves. Il existe 7 histoire où les élèves sont invités à entrer dans un univers littéraire le plus riche possible (types de personnages, milieux de vie, trame narrative, champ lexical...).
    Ribambelle GS permet d'aborder des textes de difficulté croissante (longueur, vocabulaire, complexité de l'histoire, présence de l'implicite...).

    Certaine cette méthode comme tout autre méthode a un coût mais son gros avantage c'est la taille de ces théâtres d'images qui permettent à tous les élèves de mieux voir et de mieux s'imprégner de l'univers proposé devant eux.  

    Le théâtre d'images est très populaire au Japon sous le nom de Kamishibaï. C'est un petit théâtre dans lequel sont insérées des planches cartonnées rectangulaires. Celles-ci sont imprimées recto verso : une face pour l'illustration et une face pour le texte. Les spectateurs voient les dessins tandis que le récitant lit le texte imprimé au dos des planches.

     

    La première histoire s'intitule Maxime le gris.

     

    Le royaume de Maxime est gris, très gris avec juste un petit peu de bleu. Un jour, au hasard d'une promenade, Maxime découvre une grotte où se cachent trois génies qui détiennent trois pierres... de couleur. Le royaume de Maxime en sera-t-il changé ?

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Novembre à 06:34

    bonjour

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :